Aimant en cage vert4 sur 4

Téléchargement

pas de téléchargement possible

2114_6
2114_6

Élevage bovin et contention

Aimants en cage

Aimant céramique


• prévient les accidents par ingestion de corps étrangers


Des corps étrangers tels que des clous, des fils métalliques ou des copeaux de métal représentent un risque majeur pour les bovins prenant une alimentation non-sélective : ils pénètrent dans le réticulum où, dans le cadre des contractions de celui-ci nécessaire au mélange ou au transport ultérieur de l'aliment, ils peuvent percer la paroi de l'estomac.

Il en résulte généralement une infection de la cavité abdominale, suivie d'une réaction inflammatoire.

Les organes entourant le réticulum peuvent également être touchés.

L'administration précoce d'un aimant sur un bovin soupçonné d'avoir ingéré des corps étrangers peut permettre une remise sur pieds de l'animal dans un délai de deux à trois jours.

Si l'animal n'est pas traité, le corps étranger peut migrer et causer une péritonite, pouvant entraîner une perte totale de l'animal.

L'administration d'un aimant par précaution a fait ses preuves.



Réf.

2114/6
-
1/36
2114/12
-
1/30